Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Toutes vers Rio #3 : Clémence Gueucier, rugby à 7

 

Parce qu’il n’y pas que l’athlétisme aux Jeux Olympiques, aujourd’hui nous vous présentons:
Clémence Gueucier qui fait partie de l’équipe de France de rugby à 7 qualifiée pour Rio !
Vous la connaissez peut-être pas, elle et son équipe, mais on espère que vous serez comme nous,
à les soutenir cet été derrière nos écrans #Soutiensle7


Peux-tu te présenter et nous présenter ton rôle dans l’équipe ?

Je m’appelle Clémence Gueucier, je suis joueuse de rugby à 7. Depuis deux ans je suis sous contrat avec la fédération française de rugby pour préparer au mieux les jeux olympiques de Rio en Aout 2016. Avant cela j’étais professeur des écoles, mais pour ces deux années j’ai fait le choix de demander une mise en disponibilité. Le projet de la FFR nous permet de poursuivre un double cursus je suis donc actuellement en formation pour devenir préparateur mental.

Mon rôle dans l’équipe est, au même titre que les autres joueuses, de donner mon maximum pour gagner le plus de matchs et de tournois. Plus précisément je joue à un poste qui est meneur, je distribue et essaie de créer des situations positives pour mes coéquipières.

Et dans la vie de tous les jours, en dehors du terrain ?

Je dirai que j’ai un rôle de bout en train, j’aime rire et faire rire.

Comment préparez-vous Rio toutes ensemble, à quoi votre ressemble votre prépa ?

Les JO c’est LA compétition par excellence. Nous nous y préparons au quotidien dans notre manière de vivre et de penser. Sur le terrain, nous repoussons au maximum nos limites pour progresser individuellement et collectivement. Nous peaufinons les moindres détails.

Avez-vous un objectif bien précis pour Rio ?

Quelque soit la compétition à laquelle nous participons, nous y allons pour gagner. Alors notre objectif sera le même en Août 2016.

Quel est ton meilleur souvenir en équipe de France ? Quelle est l’ambiance au sein de cette équipe ?

Mon meilleur souvenir est la victoire en finale contre l’Espagne à Malemort (2eme étape du championnat d’Europe 2015) synonyme de notre qualification olympique. Cette victoire dépassait largement les 12 joueuses présentes et le staff, c’était la consecration de tout un projet, et d’enormement de gens qui oeuvrent pour le rugby féminin.

France-7-feminines_equipe_visuel

L’ambiance au sein de cette équipe est juste géniale, nous vivons très bien en groupe, nous apprécions être ensemble sur et en dehors du terrain.

Si tu devais choisir un sport individuel olympique, lequel choisirais-tu? Et une discipline à l’athlé ?

Je choisirai le cyclisme sur piste : déjà parce que j’ai des grosses cuisses, alors au moins elles me serviraient ! Mais surtout parce que je suis issue d’une famille de cyclistes et que c’est tout naturellement que je me tournerai vers cette discipline.

Mon idéal me tournerait vers l’heptathlon car je trouve que cette une discipline très complète, mais bien sur si je pouvais être la femme la plus rapide du monde je ne m’en priverai pas... mdr

Que penses-tu de l’image du rugby féminin ?

Je pense que c’est une image qui évolue bien, nos coéquipières du XV on été largement plébiscité durant leur coupe du monde en France et ont contribué à ce que l’image de notre sport soit positive.
Il est évident que certaines personnes restent réticentes à ce que des femmes pratiquent un sport à connotation virile et masculine. Je les invite à regarder certains matchs. Nous pouvons être de bonnes joueuses de rugby, être agressives, combatives, nous rouler dans la boue sur le terrain et etre féminine en dehors.

Comment les mecs réagissent-ils quand tu dis que tu es en équipe de France de Rugby à 7 ?

Les réactions sont diverses. Parfois les gens ne connaissent pas cette pratique, et sont surpris de sa formule (7c7, 2×7′, 3 matchs par jour pendant 2 jours, mêmes dimensions de terrain que pour le XV). Il est de plus en plus rare que les mecs soient surpris que je pratique le rugby ceci dit il m’arrive encore d’entendre « ça existe le rugby féminin ? » Ou « mais y a du placage ?« 

« J’apprécie toujours parler de mon sport et de le faire decouvrir. »

Vous pouvez la retrouver sur : twitter
#toutesVersRio

Toutes vers Rio, notre projet 
Toutes vers Rio #1
Toutes vers Rio #2, paroles d’une médaillée Olympique

crédits photo:
1 – V.Inigo (ffr)
2 et 3 – I.Picarel (ffr)

share
0

No Comments Yet.