Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Toutes vers Rio #2 : Paroles d’une médaillée Olympique

IMG_8531
Véronique Mang, à droite sur la photo, est une athlète spécialisée sur le 100m. Elle a vécu à 19ans, ce que tout athlète rêve d’avoir : une médaillée Olympique. Le Bronze sur le 4x100m.

Aujourd’hui, elle rêve de Rio et s’entraine quotidiennement pour cet objectif, elle nous raconte :

 

Quelle est la réaction quand on se trouve sur la liste des qualifiés aux JO ?

J’ai ressenti une joie intense et immense en 2004 quand j’ai été sélectionnée pour mes 1ers JO en individuel ( 11.24) et en relais. Je me suis dit qu’enfin mon rêve est devenu réalité. J’ai vécu des émotions intenses. Chaque fois que j’y repense, c’est comme si c’était hier. D’ailleurs, j’en ai encore des frissons quand je repense au passage de témoin avec Muriel et la ferveur du public !

Quels sont tes meilleurs souvenirs Olympiques ?

Mes meilleurs souvenirs: Les JO d’Athènes ont décuplé mon caractère de « guerrière » sur la piste. Je m’étais arrêtée en 1/4 de finale ( 2 tours ) à 1 centième de la demi-finale … Je garde un merveilleux souvenir car j’avais remporté en relais, la médaille de Bronze en compagnie de Muriel Hurtis, Sylvianne Félix et Christine Arron. Cette médaille et ces JO resteront à jamais gravés dans ma mémoire.

Quel est l’ambiance dans le village Olympique ?

L’ambiance au Village Olympique: Il n’y a que dans une telle compétition que l’on peut retrouver l’Universalité du sport. Tous les athlètes de toutes nationalités. Pendant quelles semaines, nous partageons des moments ensemble. L’Equipe de France Olympique est réunie avec tous les sports, une telle richesse m’a énormément fait grandir, notamment lors des échanges avec mes aîné(e)s. En 2004, je collectionnais et échangeais des pin’s avec les athlètes des autres nations. Un seul mot : MAGIQUE !

Un Champion Olympique que tu as pu rencontrer et qui t’a marqué ?

Un Champion Olympique que j’ai rencontré: Tony Estanguet, triple Champion Olympique en canoe en 2000, 2004 et 2012. Je suis admirative de sa ténacité. Ce Champion m’inspire encore aujourd’hui. Nous avons eu des échanges lors d’évènements avec le team Puressentiel et je l’ai revu le 14 juillet dernier. Il m’a dit de ne rien lâcher pour 2016. Voici une phrase de lui que je garde en mémoire « J‘ai vécu des moments difficiles pour décrocher ce 3è titre olympique. Cette trilogie historique m’a apporté de l’apaisement. J’ai l’impression d’avoir accompli quelque chose de grand dont je suis fier. Je me suis battu comme un LION durant quatre ans pour revenir« . Son après carrière est également une réussite et j’ai un profond respect pour ce Grand Champion.

IMG_8529

Que représente pour toi, ta médaille Olympique ? La plus précieuse ?

Ma médaille de Bronze OLYMPIQUE représente la fierté du travail accompli et la satisfaction du travail bien fait. J’ai su tout simplement avec mes collègues saisir l’opportunité qui s’est présentée… Car avec les années , j’ai pu remarquer que les médailles mondiales et olympiques sont très rares dans une carrière. Il faut composer avec les blessures et les paramètres extérieurs que l’on ne maîtrise pas.

Parlons de cette médaille, qu’elles ont été tes impressions quand tu es monté sur le podium  ?

Quelle joie immense une fois sur le podium, j’étais toute excitée, sur un nuage et je ne voulais vraiment plus redescendre. A 19 ans, je suis rentrée dans le cercle très fermé des médaillés olympiques. Je ne voulais plus quitter ce podium, je serais encore bien restée quelques minutes…. avec ma couronne de laurier sur la tête!!! J’aurais aimé que ce moment dure encore et encore …

London 2012 en quelques mots ?

Ces JO ont été perturbés par 2 blessures ( lumbago, l’hiver et une déchirure aux ischios jambiers l’été ). J’en ai gardé une énorme frustration. Je me suis promise de ne jamais abandonner jusqu’à RIO quoi qu’il arrive… Ma ténacité a été un facteur déterminant pour revenir à chaque fois d’un pépin physique. J’ai passé un contrat avec moi même :  » NEVER GIVE UP « . J’ai aussi appris à assumer et accepter les moments difficiles pour pouvoir rebondir. Car quand on gagne , on assume très vite la réussite sans se poser de questions. Mon rapport au sport est et restera toujours une quête personnelle.

Et Rio 2016 ?

Un challenge excitant et stimulant à relever. J’y travaille ardemment et de toutes mes forces. Un seul mot : FOCUS!

Un dernier mot avec #ToutesEnBasket et #ToutesVersRio ?

Continuez à donner envie aux passionnés de sport d’aller au bout de leur rêve et de leurs objectifs ! Car ce qui compte c’est d’être Champion Olympique de SA VIE . Et surtout je n’arrêterai pas de le dire : « N’abandonnez jamais ! »

 

Vous pouvez la retrouver ici: instagram / facebook
#toutesversRio

share
0
2 Responses