Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Run Your world, mon City Guide Parisien w/ Saucony

Posted on

Il y a quelques semaines Saucony m’a proposé un beau projet… dans la cadre de sa campagne « Run Your World » la marque m’a mis au défi de vous présenter mes 4 adresses – spots préférés pour découvrir Paris autrement (sportif !). Enfilez vos baskets, on y va !
 

 

Où courir à Paris ?

 

Les Buttes-Chaumont

Travailler son dénivelé à Paris est possible ! Rendez-vous au parc des Buttes-Chaumont. Le parc des Buttes-Chaumont est une référence en matière de parc Parisien dans le domaine du sport : il est considéré comme le parc des runners de l’est parisien. Ne soyez pas surpris : vous n’allez pas sous sentir seuls, vous allez croiser du monde. Ce qui rends l’ambiance sympa presque conviviale ;) Une multitude de parcours avec ou sans dénivelé, des marches… l’idéal pour un travailler un plan d’entrainement sans s’ennuyer ou pour prendre tout simplement du plaisir, il y a pour tous les goûts.

Tout d’abord le parc dispose d’une grande boucle de près de 3km, sans surprise vallonnée et dans un superbe décor. Si vous êtes débutants, vous pouvez vous concentrer sur le niveau inférieur du parc qui est plat. Vous avez toujours la possibilité de faire une petite boucle pour augmenter la distance et pour vous essayer sur les côtes.

Passons aux choses sérieuses : les côtes des Buttes-Chaumont.
La première est celle de 170m. Elle offre un très léger répit (le temps du virage). Moins difficile que la deuxième elle offre néanmoins un dénivelé proche des 13 %. La deuxième est celle de 150m qui démarre au niveau du lac. (Vous la reconnaitrez en la voyant). Elle présente un pourcentage à plus de 16,5 % ! Préparez vous à rencontrer l’acide lactique. Le but de l’entraînement du travail lactique est d’habituer l’organisme à ressentir la douleur,  à supporter la sensation d’inconfort lors de l’exercice, repousser les limites de la tolérance et, adapter l’organisme à l’acidose et à une concentration en lactate plus importante. En résumé, produire beaucoup de lactate dans un temps court et le métaboliser rapidement pour progresser. Pour réaliser des cotes, n’oubliez pas de bien vous échauffer avec un footing lent, des gammes avant de commencer votre séance.

Des exemples de séances en cotes : des « vites/lents/vites » (50m – 50m – 50m), des pyramides ou tout simplement des 8 à 10 fois 100m, recupération dans la descente. Ce type de séance ne sont pas les plus agréables mais il faut passer par là pour progresser. Et surtout n’oubliez pas de tirer en bras, cela va vous aider !

Coté pratique:
Des points d’eau et des toilettes sont à votre disposition.
Revêtement : béton, terre, pelouse

Pour s’y rendre:
1, rue Botzaris – 75019 Paris
2/6b, rue Manin / 55, rue de Crimée / 42, avenue Simon-Bolivar
Métro : Buttes Chaumont, Botzaris ligne 7bis / Colonnel Fabien, ligne 2
Saucony ToutenBasket


→ Le Bois de Boulogne

Pour prendre un bon bol d’air frais et se sentir à la campagne en plein Paris, direction l’un des deux poumons de Paris : le Bois de Boulogne.

De ces 850 hectares le Bois de Boulogne est un lieu idéal pour courir en pleine nature : des lacs, des jardins, des allées arborées, un peu d’air et beaucoup de verdure. Des circuits de course à pied à volonté pour tous les niveaux. À vous de créer votre parcours, de suivre un chemin sans vous prendre la tête, vous ne risquez pas de trouver votre course monotone. En effet, le bois de Boulogne nous offre une multitude de possibilité en terme de séance: sorties longues, footings, fartlek sur bitume, sur chemin, en sous bois, autour de lacs. Vous pouvez même vous arrêter près de l’hippodrome d’Auteuil pour effectuer un peu de Préparation Physique Générale au parcours de santé. Oui, il y en a vraiment pour tous les gouts et pour tous les types de coureurs. Pour vous donner une idée le Tour du lac inférieur est de 2,5 km et le tour du lac supérieur est de 1 km, c’est le parcours que je préfère et que j’ai découvert lors d’une course officielle cet automne. Le tour du Lac inférieur est le meilleur choix en cas de forte affluence. La chaussée est large et roulante. Pas de difficulté si ce n’est un peu de slalom à certains endroits. C’est le parcours le plus utilisé et le plus long. N’hésitez pas à faire un plus grand tour en enchainant par le lac supérieur. Qui lui est moins connu mais… a du coup l’avantage d’être moins fréquenté. Vous pouvez aussi courir le long des balises de randonnée (la rouge et jaune). Elle vous fera faire le tour du bois en passant par des endroits sympa (environ 12km)

En plus de vous croire loin de Paris, le Bois de Boulogne offre un sol de qualité et assez confortable pour vos tibias. C’est une surface qui est d’ailleurs souple et très agréable pour les articulations tout en favorisant le travail proprioceptif de votre cheville grâce de ses irrégularités et de ses reliefs. Si vous êtes assez fragilisées ou fatiguées faites attention aux nids-de-poules, aux trous, branches, ou racines… une entorse est très vite arrivée ! On s’équipe avec une paire de basket qui vous maintient correctement la cheville, un bon amorti et c’est parti !

Un conseil : évitez d’y aller le soir ou la nuit si vous êtes seule (ou même en groupe). Courir de nuit dans un bois peut vite ressembler à un mauvais film d’horreur, vous ne prendrez aucun plaisir. La journée vous croiserez un certains nombres de coureurs, marcheurs, vous pourrez courir sans crainte et en profitant du lieu.

Coté pratique :
Des nombreux points d’eaux sont disponibles.
Pour s’y rendre :
métro Porte Dauphine / Porte Maillot / Boulogne-Jean Jaurès
Saucony ToutenBasket


→ Le Stade Emile Anthoine

Courir au pied de la Tour Eiffel est une expérience à vivre. Je vous donne rendez-vous sur la plus belle piste d’athlétisme de Paris du centre sportif Emile Anthoine. Un tour de piste de 350m qui vous permettra de travailler vos gammes (montées de genoux, jambes tendues, pas chassés, talons fesses…) mais aussi de travailler votre foulée et de vous tester sur de la vitesse. Courir sur tartan a de nombreux avantages : c’est une surface idéale pour la performance. À la fois assez élastique, dense et dure, elle restitue d’avantage les forces exercées par le coureur sur le sol. C’est sur piste que la majorité des athlètes de haut niveau s’entraine car en plus d’être parfait pour la performance il est en général plus pratique avec ces marques au sol (les mesures pour vos distances se feront facilement), moins dangereux (surface plane, moins de risque de se blesser) et assez confortable pour pouvoir y faire des exercices de renforcement musculaire pendant votre séance par exemple. Évidemment on n’oublie pas de s’échauffer avant d’entrer en piste (surtout en période hivernale) afin de ne pas créer de lésions inflammatoires au niveau des tibias (des périostites) ou des ischios-jambiers (particulièrement fragiles !!).

Après un échauffement complet donc, on se donne rendez-vous à la ligne du 200m avec le sourire pour une séance de fractionné : on part pour 10 fois 200m rapides, récupération footing lent ou marche active 150m. Une séance appelée « intervalle training », cette méthode consiste à des répétition d’efforts sur des distances et à des intensités spécifiques. Ces efforts seront entrecoupés de temps de récupération. Grâce à cette séance vous allez améliorer vos capacités physiologiques (cardiaques, musculaires…), vous allez améliorer votre technique de course (votre pose de pieds, votre foulée) et travailler une allure de course précise. Après avoir passé la ligne d’arrivée du dernier 200m : on finit sur un footing lent de 15 minutes pour faire redescendre votre rythme cardiaque et pour récupérer. Pour la piste, vous pouvez faire confiance à la chaussure Saucony Type A8 : un modele très leger, reactif et explosif. Vous ne serez pas déçus. À vous les sensations de vitesse !

Coté pratique :
Le stade Emile Anthoine est ouvert :
– pendant l’année scolaire du lundi au vendredi : 7h à 8h / 12h à 13h30 / 18h à 20h / Samedi: 7h à 20h / Dimanche : 7h – 18h
– pendant les vacances scolaires : Du lundi au samedi : 7h à 20h / Dimanche : 8h – 18h.

Je vous conseille néanmoins d’y aller tôt le matin ou sur les pauses du midi, ce sont les créneaux horaires les plus agréables car il y a moins de monde. Des vestiaires sont aussi disponibles pour ceux qui le souhaitent.

Pour s’y rendre :
Adresse : 9 rue Jean Rey 75015 Paris.
Métro : à 200m de la station Bir-Hakeim
Saucony ToutesenBasket


Une pause gourmande 

→ Wild & the moon

Après tous ces efforts, il faut reprendre des forces pour bien récupérer sans culpabiliser !

Si vous habitez Paris et que vous êtes connectés sur les réseaux sociaux, vous connaissez déjà sans doute Wild & The moon. Ouvert en février 2015 par Emmanuelle Sawko qui vit à Dubaï, Wild & The moon est un restaurant qui propose un bar à jus, une gamme de produits bios et des desserts gourmands, que vous pouvez déguster dans un cadre chaleureux.

Wild & The Moon a une promesse : “Bon pour soi, bon pour la planète et délicieux !”. C’est à dire offrir des produits sans sucre raffiné, ni additifs, ni produits chimiques, ni gluten, ni produits laitiers… Tous les produits qu’on y trouve sont conçus à partir d’ingrédients bios, locaux, éthiques, de saison et à base de plantes.

Dans une ambiance cosy et naturelle où on s’y sent vraiment bien (murs blancs, tables en bois, plantes vertes…) on y déguste une sélection de jus pressés à froid, smoothies, cafés bios, soupes, salades, desserts…. Vous en avez pour tous les gouts. Toutes les recettes ont été conçues par des experts : chefs et nutritionnistes dont Anne Marie Narboni présidente du Congrès Mondial de Naturopathie, qui assurent une grande qualité et des saveurs subtiles.  Tout est fait maison, dans leur labo à quelques rues, le WILD LAB.

En bref, une excellente alternative pour manger sain après nos sessions de sport, on ne peut que valider cette belle adresse !

Au menu :
– Des boissons végétales (qui sont faites maison à partir de noix germées biologiques)
– Des smoothies
– Des jus pressés à foid
– Des boissons chaudes, boissons froides et vitality shots
– Des healthy snacks
– Des super bowls
– Des wilds bars
– Des plats du jour, des desserts…

Mes préférences (qui sont très sucrées):
– le chia Pudding (graines de chia, lait végétal, sirop d’éable, banane, dattes et fruits de saison)
La graine de chia, on en parle comme superfood pour être en bonne santé, pour le plaisir, mais c’est aussi l’allié de tous les efforts
physiques ! Il est le compagnon idéal pour tout sportif, professionnel ou amateur, cela grâce à ses caractéristiques nutritives
exceptionnelles : un concentré d’énergie, de vitamines et de minéraux.

– le Açai bowl (baies d’Açai malangées au granola maison, lait d’amandes, flocons de noix de coco et banane fraiche)

– Smoothie Protein Shake « suild up the muscles »
(protéine vegan, banane, graines de chanvre, fleur d’oranger, beurre d’amandes, lait d’amandes)

– Smoothie Liquid Motivation (baies, açai, lait d’amandes, sirop d’érable, vanille)

Pour s’y rendre :
55 rue Charlot 75003 Paris
métro filles du calvaire

Du mardi au vendredi de 8h à 19h.
Le samedi de 10h à 19h.
Le dimanche de 11h à 17h.

Saucony_ToutenBasket_18
Enjoy !

 


Elsa #enBasket

 

→ Je porte des tenues Saucony
* article sponsorisé

share
7

No Comments Yet.