Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Questions à Mickael Meba Zeze

12771547_10153986152109588_7103745356489464057_o
Cela faisait longtemps que nous n’avons pas vu un masculin sur Toutes en basket, après Ladji Doucouré,
Mame-Ibra Anne et Dimitri Bascou… c’est Mickael Meba Zeze qui a gentiment répondu à nos questions.
Un diamant brut du sprint français… qu’on espère voir cet été briller chez les plus grands…
On ne vous en dit pas plus: Bonne découverte à tous!

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Mickael Meba Zeze, j’ai 21 ans et je viens de Val de Reuil, en Normandie. Je suis athlète de haut niveau et membre de l’équipe de France, spécialiste du 100, 200 et 4x100m.

Sortir de la saison hivernale avec un record explosé sur 200m, ça présage de belles choses pour cet été : dans quel état d’esprit abordes-tu cette saison estivale 2016 ? 

Cette performance fut pour moi le début d’un renouveau, je sors enfin de ma longue période de blessure et retrouve enfin mon niveau. Je suis déterminé, motivé à accomplir mes objectifs, qui sont principalement les Championnats d’Europe à Amsterdam, et les Jeux Olympiques de Rio, en individuel et au sein du 4x100m.

Tu es l’exemple aujourd’hui, qu’une blessure rend plus fort. Revenir à ton plus haut niveau après des pépins physique … tu peux nous raconter ou as tu trouver cette force de ne jamais rien lâcher ?

Je puise cette force auprès des personnes qui me soutiennent (mon coach, mon groupe d’entraînement, mes proches…). Je n’ai jamais douté de mes capacités, je suis resté concentré à l’entraînement, rigoureux dans mon mode de vie, et préventif concernant mon corps.

Si tu devais nous expliquer ta séance idéale, ça serait ?

Une séance de sprint et de starting blocks dans laquelle j’aurais de bonnes sensations !

Si tu devais donner quelques conseils pour ceux qui rêvent d’une sélection jeune en équipe de France ? et un conseil pour ceux qui veulent faire tomber ton record de France du 200m cadet ?

Je conseille d’être très attentif lors des entraînements, toujours porter attention aux moindres petits conseils du coach et avoir une mentalité de guerrier. Et concernant ceux qui veulent faire tomber mon record de France, je leur souhaite tout simplement bonne chance ! (Rires)

Quelle est la médaille dont tu es le plus fier ? 

Ma médaille de bronze sur 100m aux Championnats du Monde Cadets. Ce fut pour moi un cap de franchi, une médaille individuelle au niveau mondiale, et c’est la médaille qui me motiva le plus pour le suite.

Qu’est ce que tu te dis avant de rentrer dans tes starting blocks ?

Avant de rentrer dans mes starting blocks, je me répète que je me suis entraînée dur pour, et qu’il est temps de savoir ce que je vaux. Je pense aussi à être le plus propre techniquement, à reproduire ce que je fais à l’entraînement.

RIO2016 en quelques mots ?

Pour moi, Rio2016 représente mon plus bel objectif, un aboutissement à des longues années de travail. C’est aussi un rêve d’enfant, étant un grand passionné d’athlétisme, je rêve des Jeux Olympiques depuis tout petit, ne les ratant jamais à la télévision.

Un dernier conseil technique à la communauté #toutesenbasket ?

Je dirais ce sur quoi je m’applique le plus à l’entraînement : faire attention à bien fixer son genou et à bien axer ses bras.

 

Pour le soutenir et l’aider dans sa préparation Olympique
une campagne sponsorise.me a été mise en place … GO!
Pour le suivre : Instagram / Facebook / Twitter

 

share
0
1 Response
  • […] aussi : Stella Akakpo, Rénelle Lamotte, Marie Gayot, Christelle Daunay, Mickael Meba Zeze, Dimitri Bascou et Mame Ibra Anne […]