Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

La Trouvillaise

Début octobre j’ai eu la chance de prendre le départ de ma premiere course 100% féminine : La Trouvillaise.

Ambiance : « La Trouvillaise c’est des nanas, de la bonne humeur, un moment de détente, du sport et un brin de folie ! » La Trouvillaise c’est donc 3 ou 7 kilomètres de FUN et de PLAISIR ! De tout âge et de tout horizon, runneuse en herbe ou sportive aguerrie, toutes les femmes sont les bienvenues.

Cette année, la Trouvillaise fêtait ses 10 ans et le soleil était présent (un petit 25 degres pour mi-octobre, que demander de plus ?). J’ai donc rejoint avec grand plaisir le groupe invité pour découvrir et profiter de ce weekend festif. Au programme : des fruits de mer, découverte de l’espace bien-être (pas besoin de vous rappeler ma passion pour les massages), initiation au longe-côte (pas besoin non plus de vous rappeler ma (non)passion pour la natation aha). Equipées comme jamais, nous sommes parties combattre les vagues et tenter de randonner (pour vous donner une idée: pour le longe-côte l’eau doit arriver jusqu’à la poitrine). J’ai bu la tasse oui, mais je ne me suis pas noyée. Grande victoire. Une activité étonnante, flippante mais tellement efficace ! Entre les vagues et les fous-rires : les abdos ont bien bossé ! ;)

Dimanche 14 octobre – 10h30, rendez-vous pour l’échauffement sur la plage et enfin prendre le départ dans une ambiance conviviale. Mon côté compétitrice a pris le dessus, ce n’était pas du tout prévu je suis partie rapidement avec un gros petit dej dans le ventre et sans prendre connaissance du parcours. Erreur de débutante ahah. Heureusement que j’ai changé mon dossard à la dernière minute pour courir le 3km. Le parcours n’est pas le plus roulant ni le plus simple : 700m de sable, des escaliers, des montées… un cross court sur route et sans gadoue ! Un parcours casse jambes donc mais dans une très belle ambiance: des animations, des supporters présents ! 3 km, ça passe vite ! Trop vite ! Je finis la course en 3ème position. Pas de médaille à l’arrivée ni de podium, ce que je trouve un poil dommage (le seul podium de ma vie ahah) mais après explications de l’organisateur c’est une question économique. S’il y a une médaille, cela signifie qu’il faudrait augmenter les prix des dossards et cela risque d’être compliqué pour certaines… Cela peut se comprendre !

Un bon shoot de vitamine D, d’iodes et d’endorphines. Le perfect combo !
Tout pour un weekend parfait ! 
Merci La Trouvillaise et à l’année prochaine !


Elsa #enBasket

 

Sans titre-2la trouvillaisela trouvillaise44110931_2028663897189982_5931220299562352640_o

share
2

No Comments Yet.